Publié le

Abonnez vous à notre News Letter

Malle

En vous abonnant à notre News Letter, vous recevrez des codes promos que vous pourrez utiliser pour vos commandes et qui vous permettrons de faire des économies substantielles. En effet à intervalles réguliers, nous promotionneront certains de nos objets. Il serait dommage de ne pas être au courant. Demi-coque ? Lampe de mineur ? Peintures ? Vaisselle en porcelaine de Limoges ? suivant l’inspiration du moment,  surprise !

En tout cas ce dont on peut être sur , c’est qu’il s’agira de décoration marine. En outre vous pourrez lire des informations intéressantes sur l’origine et la création de nos objets de décoration, dont certains sont uniques !

Alors n’hésitez pas à vous inscrire !

Publié le

Caroline Levasseur une jeune artiste qui peint les phares comme personne

caroline-levasseur-peintre-phares

A l’âge ou les petites filles jouent à la poupée, elle c’est avec ses pinceaux quelle s’amuse. Vous avez compris, Caroline a grandi au milieu des châssis, des pinceaux et des tubes de couleur.

Désormais, à 26 ans, ses toiles jouxtent celles d’isabelle sa mère sur les murs de l’atelier familial ou elle y transmet sa passion et son savoir faire aux enfants et adultes qui viennent apprendre la peinture à l’huile.

Sa grande spécialité c’est la peinture animalière, mais habitant Trouville, elle ne pouvait pas ignorer le monde maritime. C’est donc pour notre plus grand bonheur quelle réalise de superbes peintures sur bois de phare .

Depuis quelques temps elle compte un fan de plus, c’est donc avec enthousiaste que je vous propose d’aller voir ses réalisations dans la boutique de Bateaux Diffusion.

 

Publié le

Les Class J ces bateaux d’exception

220px-Velsheda_solent_(416500624)[1]

ShamrokLes Classe J ces bateaux d’exception

Une petite flotte :

On ne construisit au total que dix Class J : Enterprise (24,4 m), Weetamoe (25,3 m), Whirlwind (26,20 m), Yankee (25,6 m), Shamrock V (24,7 m), Velsheda (25,3 m), Rainbow (25 m), Endeavour (25,3 m), Ranger (26,5 m), Endeavour II (26,5 m). Ces longueurs sont à la flottaison.

Ils coururent en Grande Bretagne, en Amérique, et en France pendant huit ans seulement de 1930 à 1937.

D’autres « Grands bateaux » furent transformés pour entrer dans la Class J, comme Révolute, Britannia, Astra, Candida ….

Des caractéristiques techniques hors du commun :

Leur longueur hors-tout dépassait 36 m et leur déplacement atteignait 160 t. Les mats faisaient plus de 48 m, Grand voiles pesant une tonne, spinnakers de 1800 m2. Ces bateaux coutaient des fortunes, les Class J britanniques étaient construit en acier, mais les américains étaient presque tous construits avec un bronze extrêmement cher.

Certains naviguent encore  en 2015 :

Ceux qui ont eu un jour la chance de participer aux Voiles de St Tropez le savent bien, Shamrock et Velsheda naviguent comme aux premiers jours. Parfaitement restaurés ces merveilleux bateaux, se laissent admirer avec complaisance. lorsque l’on a la chance de les croiser sur un plan d’eau, même en régate, il faut beaucoup de volonté pour détourner le regard de ces « grandes machines à courir » si harmonieuses.

Beaucoup de ces informations sont extraits du passionnant livre  » Ces merveilleux Class J » Les éditions du Pen-Duick.

Vous retrouverez dans la boutique de Bateaux Diffusion de très jolies demi- coques de ces bateaux.

Visitez notre boutique 

Publié le

Une maquette exceptionnelle !

Normandie H

Offrez vous une longue croisière à bord de l’un des plus joli paquebot jamais construit .

Cette maquette à été réalisée avec grand soin par les maîtres modélistes de l’atelier Thien Thuong. C’est l’un des plus anciens et des plus réputé fabricant de maquette vietnamien. Produit rare, car acheminé par la mer (6 mois de délai), vendu à un prix plus que raisonnable. Juste magnifique !

Elle s’inspire des paquebots construits à l’époque du Normandie.

Le Normandie est un paquebot transatlantique de la Compagnie générale transatlantique, construit par les Chantiers de Penhoët à Saint-Nazaire.

Il fut le symbole de la France des années 1930, le comble du luxe et du raffinement à la française. En effet, il est considéré comme un des meilleurs paquebots jamais construits.

Le projet de construction voit le jour à la fin des années 1920 dans la continuité des paquebots France, Paris et Île-de-France, en étroite collaboration avec l’État. Les travaux débutent en janvier 1931 à Saint Nazaire, la coque étant alors nommée T6, et visent à donner à la France un navire à la fois grand et rapide. Cependant, à cause de la Grande Dépression, la mise en service du paquebot est repoussée jusqu’en 1935.

Lorsqu’il entre finalement en service commercial, le Normandie est le plus grand paquebot au monde. Son voyage inaugural est entouré d’un grand prestige, et après des retouches en 1936, le paquebot entame une carrière sous le signe du luxe. Celle-ci est cependant interrompue par la Seconde Guerre mondiale et le navire est désarmé et reste à quai dans le port de New York. Fin 1941, il est réquisitionné par les États-Unis et renommé USS Lafayette, pour être transformé en transport de troupes. Or, un incendie accidentel se déclare durant les travaux en 1942, et a raison du navire, les tonnes d’eau utilisées par les pompiers le faisant chavirer. Sa coque à l’état d’épave sera démolie en 1946. Malgré la brièveté de sa carrière, le Normandie a laissé une profonde empreinte dans les mentalités à travers le monde. C’est en effet le seul paquebot français à avoir remporté le Ruban bleu. Ses installations luxueuses ont également été réputées à l’époque, et font qu’il est souvent considéré comme le plus beau et le plus luxueux des paquebots jamais construits. Il apparaît dans plusieurs films et ses éléments décoratifs, démontés et débarqués avant les travaux de transformation, ont été répartis dans plusieurs musées et collections particulières à travers le monde. Il reste aujourd’hui l’un des plus luxueux paquebots de l’histoire.

Maquette en bois,  (Longueur 105 cm).
Prix : 399,00€

Publié le

Article 2

Scaphandre de Cabirol pour les travaux sous-marins, 1859 
Joseph Martin Cabirol, inventeur

Xlx xoxlx oxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxxxxlx oxlx xoxlx oxlxx oxlx oxx